Interview de Faë Storm

Présentation auteur :
 
Faë Storm est un auteur, artiste de romans fantastiques. Franco-Libanaise, elle a longtemps vécu entre deux pays. Depuis son enfance, les mondes imaginaires ne l'ont jamais quitté. Elle se passionne pour les contes, les légendes, les langues anciennes nordiques, l'Anglo-Saxon, et leurs origines. Après des études de stylisme, elle travaille en tant qu'artiste indépendante et se consacre à la peinture énergétique, et à la photo-manipulation. En parallèle, elle pratique aussi la fauconnerie, et aide aux spectacles itinérants de ses amis. Ses livres ont pour source son imagination, qui voyage au gré de son inspiration. Entre lumière et ténèbres, ils traduisent son empathie pour la fantasy, et le fantastique. Bienvenue dans un monde de magie !
 
 
 
 
 
1- Depuis quand écrivez vous ?
Depuis toujours… tout comme je dessine.  Enfant, j’écrivais des poèmes assez loufoques, puis au collège, je griffonnais mes débuts de romans sentimentaux au dos de mes cahiers de mathématiques... Autant en emporte le vent, m’inspirait beaucoup à cette époque !
 
2- A quel public s'adresse votre/vos livre(s) ?     
Jeunes adultes à partir de 17-18 ans. Mais surtout ceux qui aiment la fantasy, le fantastique, et les histoires à multiples personnages.

3- Quelles sont vos sources d'inspiration ?  
Les légendes et les contes. Je suis passionnée par tout ce qui est en relation avec la mythologie nordique, et bien d’autres sujets…
 
4- Sur quel(s) support(s) écrivez vous ? Papier ou numérique ?   
Autrefois, je rédigeais mes romans sur papier, puis je transcrivais le tout sur une vieille machine à écrire. Depuis, je travaille en numérique. Mais cela pourra aussi évoluer vers des livres papier. 

5- Où et quand préférez vous écrire ?    
Je travaille à mon domicile, au calme.  Pour l’heure, cela dépend de ma muse ! Parfois le matin à partir de 10 h, mais plus souvent dans l’après-midi, vers 16 h où je commence à rédiger mes textes pour finir tard le soir.
 
6- Combien de livre(s) avez vous publié pour l'instant ? 

7 livres.
 
7- Dans quelle(s) maison d'édition ?
Je suis un auteur indépendant. Publier chez une maison d’édition ne convient pas à mon mode de travail pour l’instant.
 
8- Quel est votre rêve ?    
Je ne parle pas de mes rêves, c’est quelque chose de trop intime.

9- En combien de temps écrivez vous un livre ?    
Comme je l’avais déjà précisé dans mon interview avec ActuaLitté : dans l’écriture, on ne peut pas tout planifier. Quelquefois, l’on a une idée, un plan pour mener les personnages dans une direction précise, puis les choses changent en cours de route. Les personnages sont bien vivants, et sont parfois récalcitrants à emprunter la voie du destin qu’on leur choisit ! C’est ainsi.  J’estime qu’écrire n’est pas une course. Je travaille seule, et je fais tout : de la couverture du livre, aux corrections et relectures. Donc, cela demande du temps. Je préviens au fur à mesure mes lecteurs. Et parfois, mon manuscrit mûrit dans la mémoire de mon ordinateur, comme une tomate au soleil, avant de voir le jour sur vos tablettes numériques.

10- Trouvez-vous qu'écrire soit difficile ?
Écrire n’est pas difficile en soi, mais l’on devient meilleur avec le temps, et l’expérience. C’est un peu comme un bon vin aussi... Écrire c’est comme porter un enfant dans son ventre. Il faut du temps, du travail, de l’amour, de la patience, et de la persévérance. Sans quoi le projet risque d’avorter, et de ne pas voir le jour.
 
11- N'avez vous pas peur des réactions lors de la lecture de vos livres ?  
Cette question me fait bien rire ! Pourquoi peur ? Bien sûr que non ! j’adore avoir les retours de mes lecteurs !
 
12- Quelles sont les réactions de vos lecteurs qui vous ont le plus touchée et celles qui vous ont le plus énervée ? 
Bien entendu, ceux qui me touchent le plus sont ceux qui ont vibré au gré de mes histoires. Ceux qui n’ont pas compris mes romans ou qui voulaient juste me blesser n’ont réussi qu’à m’encourager à donner le meilleur de ma plume. Alors je remercie les deux camps ! L’écriture est un art, et comme tout art, c’est subjectif d’une personne à une autre. Je pense qu’il faut être sur la même longueur d’onde que l’auteur pour comprendre ses histoires, son message. Parce que nous sommes tous différents, avec nos pensées et nos croyances, la perception d’un univers est une chose intrinsèque à chacun. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a autant de livres avec autant de voix différentes pour satisfaire l’imagination de tous.
 
13 - Un petit mot pour vos lecteurs ? :D 
Je remercie tous ceux qui ont rejoint le royaume des Terres bleues, ou franchi la Porte bleue, et tous ceux qui aiment boire un verre au Black Rose ! Les aventures viennent juste de commencer, alors accrochez-vous ! Mon chaudron est plein de surprises à venir… De tout cœur, merci pour vos emails, encouragements et messages ! Merci de me lire, ce qui fait de moi un auteur heureux !


 
Retrouvez aussi Fae Storm sur son site ! :)

Interview

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×