Tomorrow tome 2 de John Marsden

Tomorrow 2
  • Auteur : John Marsden
    Éditions : Hachette Romans
  • Collection : Black Moon
  • Date de sortie : 2 mai 2012
  • Nombre de pages : 324
  • Prix : 14 euros 
Ma critique :


Ce livre a été vraiment émouvant. On voit l'évolution des émotions chez les personnages. Ils sont perdus. Ils sont tristes. Ils ne savent pas quoi faire pour que tout change. Ils sont dévastés. Ils sont seuls... Et par dessus tout ils sont confronté à eux même et aux ennemies.

Avec les départs de Kevin et Corrie pour l'hôpital, le groupe s'est réduit. Mais ils s‘organisent de nouveau pour pouvoir résister combattre les ennemis qu'ils appellent les colons. Chacune de leur actions est réfléchi pour pouvoir être efficace. Ca n'empêche pas de nouveaux rebondissements.
Il y a beaucoup d'actions dans ce second tome, le premier était un peu long à démarrer mais là, on est en plein de coeur de l'action. Ces jeunes se posent des questions sur leurs présents leur avenirs, ils réagissent avec beaucoup de maturité.

De nouveaux personnages apparaissent. Ellie et ses amis retrouve espoir en découvrant que des adultes, qui ne sont pas emprisonnés, combattent eux aussi contre les ennemis. Mais comme tout bonheur, le malheur arrive ensuite...

On comprend les agissements des personnages. On s'identifie facilement en eux ce que je trouve vraiment bien.

Un thème très dur à exploiter, ce qu'a pourtant fait John Marsden avec brio ! Vraiment, une réussite. Contrairement aux romans pour ados/jeunes adultes qu'on a l'habitude de trouver dans la collection Black Moon, tout n'est pas tourné sur l'action. Il y a une véritable recherche au niveau des personnages, quant à la manière dont ils vivent leurs actes pour aider leur pays, etc.. Un très beau livre, profond et original, comme si le témoignage d'Ellie concernait une guerre qui avait réellement eu lieu.

Ma note :

Etoile 4

Survie Adolescents Amitié Guerre Amour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×